Quels sont les risques d’acheter une voiture à un particulier ?

De nombreux risques déterminent l’achat de voiture à un particulier. Face aux menaces, quelques conseils vous orientent pour les soulager, voire les dissoudre.

La situation administrative non réglée

Avant d’acheter une voiture à un particulier, surtout une voiture nouvelle MINI neuve, l’acheteur doit s’assurer du bon état du papier de la voiture du point de vue administratif. Il lui est impératif de bien vérifier si l’objet est encore mis en gage à la banque ou à d’autres organismes. Pour cela, il a le droit d’exiger au vendeur le certificat de non-gage mentionnant une date d’au moins 15 jours. Marché conclu, la préfecture doit être mise au courant du changement de propriétaire d’un délai de 15 jours au plus après la vente. Pour cela,on peut opter pour la démarche en ligne, site de l’ANTS. Des renseignements y figurent :le nom du nouveau propriétaire, la date et l’heure de la vente au moment de la cession. Concernant ce premier risque, l’article 1641 du Code Civil en prévoit du cas pour protéger l’acquéreur des vices cachés. Si ainsi, la victime a le droit d’annuler la vente à la moindre découverte de cette sorte d’anomalie.

Contrôle sur le plan technique et assurance en cas d’accident durant l’essai

L’acheteur a le droit de se livrer à la vérification du moment du dernier contrôle technique de la voiture. Légalement , cette opération doit se passer 6 mois avant la vente. A souligner que c’est le vendeur qui s’acquitte du dressage du procès verbal pour que la vente soit légale En outre, l’acquéreur obtient une nouvelle carte grise, seulement à condition que sa nouvelle voiture passe de nouveau un contrôle technique. Concernant l’assurance en cas d’accident pendant l’essai, deux cas peuvent se présenter. Dans l’hypothèse où vous circuleriez  et que vous commettriez un accident, vous êtes sous couvert de votre assurance une fois que le contrôle technique s’avère mis à jour. Bien entendu c’est cette dernière qui s’acquitte des dommages qui en résultent. Néanmoins,  si le contrôle technique se constate non en règle, votre assurance se trouve invalidée. Par la suite elle se passe de la prise en charge de vos propres dommages. Ainsi,vous ne recevrez  aucun remboursement là-dessus. Aussi, pour avoir plus de vigilance, veillez-vous à ce que vous et le vendeur, vous soyez  toujours présents dans le véhicule. Vous êtes dans la bonne place pour certifier ensemble  la bonne marche, mais aussi, de constater  ensemble toute anomalie.

Précautions à prendre en cas d’achat de voiture

Les risques d’achat ou de vente peuvent apparaître lors du paiement. Le plus fréquent est l’utilisation d’un faux dans la signature, d’un faux nom, ou d’autres moyens frauduleux . En outre, en ce qui concerne le paiement par chèque ou par virement ou aussi par mandats cash, chacun d’eux est susceptible de contenir des arnaques de paiement. Le champ d’action touche surtout le marché de la voiture d’occasion entre particuliers. Ce fait requiert alors plus de vigilance aux deux parties prenantes. Face à ces embarras, confier l’opération d’achat ou de vente de voiture au CapCar s’avère bénéfique si vous ne voulez pas courir de risque. Ayant le droit légal de s’acquitter des concessions auto, cette équipe d’expertise a la faculté de simplifier la relation acheteur-vendeur. Elle peut assumer le rôle d’intermédiaire sur le plan administratif. Vous pouvez réaliser l’opération par communication téléphonique Enfin, il vous est aussi utile de vous faire connaître les voitures de la marque MINI chez Bymy)CAR !.

Nos conseils pour acheter une voiture d’occasion ?
Pourquoi acheter une voiture d’occasion ?