Lavage voiture : bien choisir son professionnel

Deux choix s’avèrent possibles sur le lavage voiture : lavage par soi-même ; lavage par un professionnel. Chacun d’eux peut être à votre goût.

Le fait d’assumer soi-même le lavage voiture

La décision de vous occuper vous- même du lavage voiture paraît apparemment sans inconvénient. Néanmoins, si vous vous passez de quelques notions à savoir, vous risquez de récolter des dégâts irréparables. Sachez que, même si la peinture de votre véhicule ne pourrait pas luire indéfiniment, en raison de plusieurs facteurs tels le climat et les divers polluants, quelques mesures méritent d’être prises. D’abord, le lavage à la main demeure la plus souhaitable. On peut vous proposer sommairement un échantillon de mode d’emploi. Durant la saison chaude, ce lavage voiture doit être fait d’une façon rapide ou tout au moins, vous le réalisez à l’ombre. Choisissez l’éponge, et éviter l’emploi de grandes brosses à poils agressifs. Si vous vous doutez de votre décision personnelle, il faut avoir recours à un spécialiste.

Un bon professionnel se voit dès sa première rencontre avec vous

Un bon professionnel a le devoir de bien appliquer les notions qu’il acquiert de sa formation.Vous devez alors constater le reflexe de cet homme face au lavage voiture : se soucie-t-il en premier lieu de l’apparence malveillante dues aux intempéries, aux poussières et aux salissures? Parvient-il à s’adapter au lavage à la main, aux rouleaux ou encore à la vapeur marseille ? La première opération consiste alors à lui demander quelle méthode il va utiliser face au véhicule à laver ; pendant combien de temps dure son travail ; combien vous lui devez pour le travail. Tous ces paramètres doivent être mis en examen afin de parfaire la réalisation finale. Si l’homme en question s’avère un bon professionnel, il a vraiment la faculté de vous en procurer les renseignements. Il parvient même à présenter la méthode adéquate à votre désir.

Les différentes méthodes possibles

Les méthodes à utiliser pour le lavage voiture varie de l’état de la carrosserie. Il y a le lavage à la main. On se contente ici de nettoyer la voiture avec la simple utilisation du seau d’eau, de l’huile de coude. A prévenir d’abord, qu’en optant pour cette première méthode, le travail requiert pas mal de temps, et le propriétaire du véhicule doit faire preuve de patience. De plus, s’il y a une idée de négligence dans la réalisation de la tâche, cela risque de laisser des micro rayures. A part cela, il y a le lavage aux rouleaux, lequel ne dure que quelques 5 minutes. Portières et fenêtres hermétiquement fermées, on met la voiture sous le portique avant le nettoyage. Malgré tout, ces deux méthodes s’avèrent futiles une fois que les salissures persistent aux coups d’éponge ou de rouleau. La dernière méthode fait appel alors à l’idée de lavage haute pression, ou lavage vapeur marseille.

Les questions à se poser lors de la vente d’une voiture
Qu’est-ce qu’une voiture de collaborateur ?