Comment obtenir une aide pour acheter une voiture ?

Aide pour acheter une voiture

Vous êtes en quêtes d’une aide pour l’achat d’un véhicule, mais vous ignorez comment y accéder ? Dans cet article, nous vous présentons trois types d’aides financières dont vous pouvez bénéficier pour acquérir un véhicule neuf ou d’occasion.

La prime à la conversion

La prime à la conversion est une aide pour l’achat d’une voiture allouée par l’Etat. Mise en place en 2010, en remplacement de la « prime à la casse », elle est dédiée aux personnes souhaitant acquérir un véhicule neuf ou d’occasion « propre » (ne consommant pas d’énergie fossile tel que l’essence ou le gasoil), en échange d’un modèle à essence ou à gasoil. Cette prime est valable jusqu’au 1er janvier 2023. En outre, elle est versée au maximum une fois par personne.

Quels sont les personnes concernées ?

Cette aide est uniquement dédiée aux personnes capables de remplir les conditions suivantes :

  • La nouvelle voiture pour laquelle l’aide est sollicitée doit être achetée au plus tard le 30 juin 2021, car les règles changeront à partir de juillet 2021.
  • Le requérant doit être domicilié en France.
  • Le requérant doit présenter un avis d’imposition des revenus indiquant un revenu fiscal inférieur ou égal à 13 489 euros (cela signifie que pour un véhicule acquis en 2021, il faut présenter un avis d’imposition 2020 sur les revenus 2019).

Quels sont les autres critères pris en compte ?

  • Les caractéristiques de l’ancien véhicule (type de véhicule, immatriculation, véhicule acheté, loué ou mis en gage, délai de destruction à la casse…)
  • Les caractéristiques du nouveau véhicule (niveau d’émission de CO2, prix, immatriculation, état…).

Le bonus écologique

Institué par l’Etat en 2008, le bonus écologique est une aide mise en place pour encourager les particuliers à acheter ou louer des véhicules peu polluants et économes (véhicules électriques, hybrides ou à hydrogène). Traditionnellement réservée aux véhicules électriques (voitures et camionnettes dont le poids total autorisé ne dépasse pas 3,5 tonnes, et dont le taux d’émission de CO2 ne dépasse pas 20 g/km) ou à hydrogène, ce bonus est accordé sans conditions de ressources.

Quelles voitures sont éligibles aux bonus écologique ?

Depuis 2020, seuls les véhicules neufs immatriculés en France sont éligibles à ce bonus. L’immatriculation doit être enregistrée dans une série définitive, et le véhicule devrait afficher un taux d’émission de CO2 inférieur à 50 g/km. Vous l’aurez sans doute compris, cette description correspond aux voitures électriques, à hydrogène ou hybrides rechargeables. Cependant, depuis 2021, le seuil d’émission a été abaissé à moins de 20g/km, ce qui a exclu de facto les hybrides.

Quel est le montant du bonus écologique en 2021 ?

Les montants du bonus écologique varient en fonction du véhicule neuf acquis, mais ils vont de 2000 à 7000 euros à la base. Cette année, le gouvernement tient compte du contexte de la crise sanitaire liée au coronavirus. C’est la raison pour laquelle les barèmes en vigueur depuis 2020 ont été prolongés jusqu’au 30 juin 2021. A partir de juillet 2021, ces plafonds seront abaissés.

Chômeurs, RSA, intérimaires : comment obtenir une aide pour acheter une voiture ?

Les chômeurs, intermédiaires et autres personnes dont les situations sociales compliquent l’accès aux crédits peuvent aussi bénéficier d’une aide pour l’achat d’une voiture.

Les aides de la CAF

La Caisse d’allocation familiale (CAF) donne la possibilité aux chômeurs et aux personnes en emplois précaires, dont les véhicules sont en panne, d’accéder à un crédit auto pour s’acheter une nouvelle voiture d’occasion. Ces allocations sont de deux types : le prêt d’honneur et le prêt préventif.

  • Le prêt d’honneur : prêt à taux zéro de 1830 euros maximum, remboursable en 36 mensualités de 30 euros. Pour en bénéficier, il faut avoir au moins un enfant, et être allocataire de la CAF. Cette aide peut également être mise à contribution pour financer les réparations d’une voiture ou payer une assurance auto.
  • Le prêt préventif : d’un montant de 1250 euros, il équivaut à un prêt financier de dépannage octroyé pour éviter que la situation personnelle du demandeur ne s’aggrave. C’est la raison pour laquelle il est très souvent utilisé pour couvrir des dépenses imprévues. Pour en bénéficier, le demandeur doit fournir une attestation de son garage certifiant que son véhicule est hors d’usage ou que les frais de réparation sont très élevés, ainsi qu’une promesse d’embauche. Par ailleurs, la somme encaissée doit être remboursée dans un délai de 50 mois à compter de la date d’emprunt.
S’informer sur les démarches nécessaires pour le permis de conduire et la carte grise
Voiture à la fourrière : comment la récupérer ?