Voiture à la fourrière : comment la récupérer ?

Infraction du code de la route, stationnement gênant, stationnement sur une zone réservée…, la mise en fourrière d’un véhicule peut-être ordonnée dans différentes situations. Dans ce sens, si à votre retour, vous ne retrouvez plus votre voiture à la place où vous l’avez garée, vous pensez que le service de la mise en fourrière l’a emmenée. Ne vous paniquez surtout pas. Il est tout à fait possible de récupérer une voiture à la fourrière, en moyennant le règlement des frais et le respect de quelques procédures.

Vérifier où se trouve le véhicule

Avant d’entamer les procédures de récupération, assurez-vous que votre voiture a été enlevée par le service public. Pour ce faire, contacter le commissariat de police ou le service de la gendarmerie le plus proche du lieu où vous garez votre voiture. En outre, vous pouvez aussi consulter la mise en fourrière de votre véhicule en consultant le site officiel de la préfecture de police de votre ville. Une fois connecté, insérez le numéro d’immatriculation de votre voiture. Dans les 5 jours qui suivent l’enlèvement, un communiqué vous sera parvenu.

Obtenir une main levée de l’enlèvement de voiture

Avant de récupérer une voiture à la fourrière, il vous est nécessaire d’obtenir la main levée de la mise en fourrière. Plus précisément, vous devez obtenir une autorisation de restitution délivrée soit par la police, soit par la gendarmerie de votre ville. Rendez-vous alors auprès du commissariat ou de la brigade pour demander ce fameux document, en vous munissant des pièces permettant de vérifier que le véhicule enlevé est bien le vôtre. Toutefois, s’il ne s’agit pas de votre voiture, vous devez vous munir de la pièce d’identité du propriétaire, ainsi que d’une lettre de procuration dûment écrite et signée par le propriétaire.

Récupérer votre voiture à la fourrière

Vous avez obtenu la main levée de la mise en fourrière, il ne vous reste plus alors qu’à vous présenter au lieu dédié pour garder et pour récupérer votre automobile. Dans ce sens, si vous réclamez votre véhicule au maximum dans les trois jours suivant l’enlèvement, celui-ci vous est alors restitué une fois que vous avez payé les frais d’enlèvement et les frais occasionnés pour la garde en fourrière. Cependant, si votre voiture y est gardée depuis plus de 3 jours, des frais supplémentaires vous seront imposés. Il s’agit des frais d’expertise, des frais occasionnés par le contrôle technique, etc. Certes, quel que soit le motif, l’idéal est de récupérer une voiture à la fourrière dans le plus bref délai, une fois que vous êtes informé de la situation.

Comment devenir inspecteur du permis de conduire ?
Quelles sont les différentes catégories du permis de conduire ?